El Chapo reconnu coupable

Share

Au terme de trois mois d'un procès spectaculaire au tribunal fédéral de New York, puis de six journées de délibérations, le narcotrafiquant Joaquín Guzmán Loera, alias El Chapo, a été déclaré coupable mardi midi de tous les chefs d'accusation par un jury américain.

Selon la loi américaine, ce verdict des 12 jurés du tribunal fédéral de Brooklyn devrait entraîner la condamnation à perpétuité du trafiquant de 61 ans, dont le procès a permis de plonger dans la violence caractéristique des cartels mexicains.

"El Chapo" Guzman, un des principaux acteurs de la guerre des cartels qui a fait plus de 200.000 morts au Mexique depuis 2006, a été extradé aux Etats-Unis en 2017, après avoir été arrêté l'année précédente suite à son évasion rocambolesque d'une prison de haute sécurité mexicaine. Il n'a pas témoigné lors de son procès. On ignore encore où il purgera sa peine, certains évoquent "l'Alcatraz des Rocheuses", une prison du Colorado considérée comme l'une des plus sûres des Etats-Unis. Parmi eux, de nombreux ex-associés ou employés d'El Chapo, qui l'ont tous accusé d'avoir co-dirigé le puissant cartel de Sinaloa, né dans les montagnes à l'ouest du Mexique.

El Chapo faisait entrer de la drogue aux Etats-Unis par des tunnels, par voitures, camion, bateau ou avion.

Les témoins ont aussi parlé du rôle central joué par El Chapo, tant pour organiser l'exportation de plus de 155 tonnes de cocaïne venue de Colombie vers les États-Unis que les violences commises pour neutraliser les cartels rivaux, ou encore la corruption systématique de la police, des militaires et de représentants du gouvernement mexicain pour qu'ils ferment les yeux.

Ils avaient assuré qu'Ismael "El Mayo" Zambada, co-dirigeant du cartel toujours en fuite, était le vrai patron du cartel et "la pièce manquante du procès".

Son ex-pilote et responsable du cartel pour la ville de Mexico a expliqué qu'il disposait de quatre avions, de nombreuses résidences, dont une luxueuse dans la grande station balnéaire d'Acapulco, d'un yacht baptisé "Chapito " et d'un ranch doté de son propre zoo et d'un petit train pour le traverser.

À l'annonce du verdict, El Chapo, en costume gris et chemise beige, a regardé sa jeune épouse, Emma Coronel, 29 ans, et mis la main sur le cœur, rapporte nos confrères de l'AFP.

Share