L'Égypte prend la présidence de l'Union africaine

Share

Outre al-Sissi, qui occupe donc la présidence, il sera composé de Cyril Ramaphosa (Afrique du Sud, 1er vice-président), Félix Tshisekedi (RDC, 2e vice-président), Mahamadou Issoufou (Niger, 3e vice-président) et Paul Kagame (Rwanda, 4e vice-président et rapporteur). Il succède à son homologue rwandais Paul Kagame, qui achève ainsi une année particulièrement active à la tête de l'organisation.

L'égyptien Abdel Fattah al-Sissi est désormais le président en exercice de l'Union Africaine (UA).

Le 32ème sommet des chefs de l'État et de gouvernement du continent africain s'est ouvert ce dimanche 10 février 2019 à Addis Abeba.

Après une présidence extrêmement active, marquée toutefois par un camouflet de taille après les élections en RD Congo, Paul Kagame a tiré sa révérence avec une énième initiative samedi, cette fois en vue d'améliorer les soins de santé en Afrique.

Il a également exprimé sa détermination à défendre les intérêts du Continent à travers une coordination des actions des pays africains, l'objectif étant l'instauration de la paix, la stabilité et la prospérité des pays africains.

Share