Gilets jaunes: un mineur de 12 ans interpellé à Montpellier

Share

Ce dernier, présent depuis plusieurs semaines dans les rassemblements, était en train de viser les vitres de la préfecture avec une fronde et des billes, a-t-on appris dimanche de source policière. Il a expliqué à la police vouloir également atteindre le drone employé par les forces de l'ordre durant leurs interventions. Convoqué prochainement auprès du tribunal pour enfants, il était déjà suivi par un juge pour enfant. L'adolescent n'est pas le seul à s'en être pris à la préfecture de l'Hérault.

Le syndicat de policiers Alliance se dit choqué, indigné par la présence de ce "gamin" armé d'une fronde, dont il a fait usage dans "une manifestation dont on sait qu'elles sont de plus en plus violentes", s'interroge Rémy Alonso, le délégué départemental du syndicat. Déjà suivi, le jeune suspect a été remis à son père, rapporte Midi-Libre. En tout, huit personnes ont été interpellées à Montpellier lors de la manifestation d'hier.

Share