Tokyo 2020: assez de métal recyclé pour fabriquer toutes les médailles

Share

Les autorités en ont extrait les métaux qui serviront à fabriquer les médailles des Jeux olympiques et paralympiques de 2020.

Le comité organisateur des Jeux Olympiques de Tokyo a indiqué qu'il était en bonne voie pour atteindre cet objectif mettant en valeur un avenir tourné vers le recyclage, notamment grâce aux métaux récupérés de quelque 5 millions de téléphones mis au rebut dans les boutiques de l'opérateur NTT DoCoMo. Pour marquer le coup, les organisateurs avaient annoncé leur volonté de fabriquer les médailles de la compétition à partir d'appareils électroniques recyclés. Selon les chiffres les plus récents, à fin novembre, la collecte s'élevait déjà à 47.488 tonnes de produits, sans compter cinq millions de téléphones mobiles usés venant des opérateurs locaux. Le reste devrait pouvoir être extrait des objets déjà collectés mais dont les quantités ne sont pas encore précisément comptabilisées. La quantité requise de bronze avait été atteinte en juin dernier et, en octobre, 90 % des besoins en or étaient satisfaits ainsi que 85 % de ceux en argent. In fine, les organisateurs estiment que "le but sera atteint" pour des médailles à 100% en métaux recyclés et ont décidé de stopper la campagne fin mars. Aux Jeux olympiques de Rio en 2016, environ 30% des médailles d'argent et de bronze des médailles provenaient de matériaux recyclés, reprend la BBC.

Share