Grand débat : Emmanuel Macron fait face aux citoyens dans la Drôme

Share

Ce midi, le président de la République et celui de la région Auvergne Rhône-Alpes ont eu un tête-à-tête d'une demi-heure avant un déjeuner-débat auquel participaient une soixantaine d'élus locaux. Sur demande de l'exécutif, l'événement se déroulera sans la présence des caméras. Auparavant, ils s'étaient rarement croisés, selon les informations de l'AFP. Laurent Wauquiez, lui, peine à s'affirmer comme le principal opposant à Emmanuel Macron, face à la concurrence de Marine Le Pen (RN) et Jean-Luc Mélenchon (LFI).

Il sera aussi reçu à Valence par le maire républicain Nicolas Daragon qui refuse "d'endosser un débat national qui n' a pas reçu de réponse de la part du Président depuis maintenant deux mois". Jeudi 24 janvier, le président de la République Emmanuel Macron a assuré, lors d'un débat citoyen dans la Drôme, que la taxe d'habitation sera bien supprimée pour tous les Français, même pour les plus aisés. Et de citer: "La situation des retraités pour lesquels aucune garantie durable n'a été obtenue, le poids des impôts qui pèse sur les classes moyennes et les territoires qui ne veulent plus être méprisés comme ils l'ont été sur les 80 km/h". "Mais où je vais je n'en sais rien", a-t-il chanté devant un Emmanuel Macron tout sourire et une assistance médusée qui l'a abondamment applaudi après cette performance saluée par un "bravo" présidentiel. Cette fois, l'Elysée a préféré ne pas autoriser une retransmission en direct par les chaînes d'information en continu. J'ai rappelé que les violences des Gilets jaunes se sont exprimées sur des souffrances et c'est assez inhabituel. Les Français estiment à 62% que l'exécutif ne prendra pas en compte les résultats du grand débat, selon un sondage OpinionWay pour LCI-Le Figaro-RTL.

Share