Découverte d’un nouveau gisement de pétrole de plusieurs millions de barils — Ghana

Share

"Sur la base des données existantes provenant de la sismique, des puits forés et de l'analyse des résultats du puits Pecan-4A, les découvertes existantes contiennent des ressources contingentes brutes de 450 à 550 millions de barils d'équivalent pétrole", a précisé la société d'exploration norvégienne Aker Energy (Aker).

Désigné pays producteur de pétrole en décembre 2010, le Ghana devient huit années plus tard, le pays ayant fait une percée sur le marché pétrolier africain et international grâce au gisement de Jubilée, l'un des plus importants gisements de pétrole découverts en Afrique ces dernières années.

Les forages ont permis la découverte d'un gisement de 550 millions de barils (Mbep) dans le champ Pecan, à 166 km de Takoradi, a affirmé Aker Energy dans un communiqué, notant que des travaux d'exploration supplémentaires pourraient porter les volumes totaux à 1.000 Mbep.

Pour Accra, il s'agit d'une " une nouvelle perspective à l'économie et un financement alternatif pour des projets sociaux dans le futur ".

D'après le communiqué, Aker va optimiser le plan de développement du champ de Pecan avec beaucoup plus de travail nécessitant une attention particulière.

Du côté du gouvernement ghanéen, l'on espère que le nouveau gisement contribuera à booster l'économie nationale. Les réserves du pays sont estimées entre cinq et sept milliards de barils.

Le président Nana Akufo-Addo avait alors déclaré que cela ouvrait des " possibilités de développement et de prospérité", pour financer notamment des écoles, des hôpitaux et des routes.

Share