Louane nommée aux Victoires de la Musique

Share

Lors de la conférence de presse annonçant la liste des nommés pour les Victoires de la musique de ce mercredi 9 janvier, c'est surpris que les journalistes ont découvert que le Taulier n'y figurerait pas. Après le sacre d'Orelsan, récompensé en 2018 dans les catégories artiste masculin, album de musiques urbaines et création audiovisuelle, Eddy De Pretto peut réaliser pareil exploit à 25 ans et à peine un an et demi après avoir surgi dans le paysage musical hexagonal.

Celui qui oscille entre chanson et rap et dont le premier album "Cure", sorti en 2018, a dépassé les 100.000 ventes, concourt dans les catégories "artiste masculin" face à Etienne Daho et le duo Bigflo & Oli, et "album de musiques urbaines", toujours face à Bigflo & Oli et la chanteuse de pop urbaine Aya Nakamura.

Dans le reste des catégories, Orelsan est nommé pour le meilleur concert de l'année et pour la création audiovisuelle avec Damso pour Rêves Bizarres.

Et il concourt avec "Rêves bizarres" pour la chanson originale désignée par le public, dont le vote s'ouvre ce mercredi à 19H00 jusqu'au 7 février 20H00, sur les sites "les victoires.com", "france.tv" et "radiofrance.fr".

Orelsan, Eddy de Pretto, Aya Nakamura et Angèle favoris?

Chez les chanteuses aussi, le duel sera serré. Sans oublier Vanessa Paradis, déjà lauréate trois fois dans cette catégorie-reine. L'absence de Johnny Hallyday dans la liste finale n'a également rien à voir avec son décès puisqu'Alain Bashung, lui, est nommé dans la catégorie "album de chanson" pour son opus intitulé "En amont", sorti en novembre dernier, près de dix ans après la mort de son interprète.

La 34ème cérémonie, animée par Daphné Burki, se déroulera le 8 février prochain et sera à suivre en direct à la télévision sur France 2, et sur France Inter à la radio. Grande nouveauté pour cette édition, une catégorie "Album rap" fait son apparition, en plus de la catégorie "Album de Musiques Urbaines".

Share