Andy Murray annonce prendre sa retraite cette année

Share

Numéro 1 mondial, l'Écossais de 31 ans a remporté 45 titres dans sa carrière dont trois en Grand Chelem, un au Masters, 14 en Masters 1000 et deux médailles d'or olympique (Londres 2012 et Rio 2016).

En larmes de sa présence en conférence de presse à l'Open d'Australie, Andy Murray a avoué qu'il était proche d'arrêter sa carrière en raison de sa blessure à la hanche droite qu'il traîne depuis l'été 2017. "J'ai fait à peu près tout ce que je pouvais pour essayer que ma hanche aille mieux et cela ne m'a pas beaucoup aidé". C'est dur... La douleur est un facteur déterminant, je peux jouer avec un handicap mais ce n'est pas une solution. Que j'avais besoin d'un point final parce que je jouais sans idée du moment où la douleur allait s'arrêter. "Je vais jouer. Je peux toujours jouer à un certain niveau, pas à un niveau auquel je suis heureux de jouer", a-t-il dit. "Mais avoir les limitations et la douleur ne me permet pas de prendre du plaisir en compétition ou à l'entraînement", a déclaré à Melbourne l'actuel 229e à l'ATP. J'ai la possibilité de subi une autre opération, un peu moins lourde que la précédente qui me permettrait d'avoir une meilleure qualité de vie et moins de douleurs mais ce genre d'opération n'est pas en vue d'un retour au sport professionnel. Le coude droit d'abord, puis la hanche ne lui ont pas permis de profiter pleinement de la place de n°1 acquise de haute lutte après une bataille féroce avec Novak Djokovic.

"Il est possible que l'Open d'Australie soit mon dernier: fataliste, l'Écossais Andy Murray a annoncé, en larmes, sa très probable fin de carrière pour 2019". Le Britannique a bien l'intention de jouer son premier match contre Roberto Bautista au Melbourne Park la semaine prochaine, mais la manière dont son corps résistera à d'éventuels matches en cinq sets dans une forte chaleur est une inconnue. Une rencontre qui sera chargée d'émotion...

Share