Les Saoudiennes seront notifiées par texto de leur éventuel divorce

Share

Il y'aura un petit changement pour les Saoudiennes en matière de divorce.

La directive, mise en œuvre ce dimanche 6 janvier, vise à mettre fin à une tendance dramatique dans le pays, où de nombreuses femmes ne sont pas informées de leur propre divorce par leur mari. Lorsqu'elles n'étaient pas informées de leur état matrimonial, les femmes se retrouvaient régulièrement incapables de défendre leurs droits (pensions alimentaires, par exemple). Désormais, les femmes saoudiennes seront notifiées par... sms du changement de leur le statut matrimonial, notamment en cas de divorce. Elles pourront consulter le site du ministère les documents liés à la rupture de leur contrat de mariage, a précisé le département. Cette nouvelle réforme vient s'inscrire parmi une panoplie d'autres réformes économiques, sociales et religieuses entamée par le prince héritier Mohammad Ben Salmane, qui dit vouloir moderniser le royaume pétrolier. Elles ont également été autorisées à accéder aux stades sportifs, auparavant réservés exclusivement aux hommes. Si Riyad souhaite une plus grande participation des femmes au marché du travail, l'Arabie saoudite continue de réprimer toute dissidence, et de mener des centaines d'arrestations, notamment dans les milieux religieux, intellectuels, économiques et dans les cercles militant pour les droits des femmes. Elles sont dépendantes d'un système de tutelle masculine, qui leur impose de demander à un homme -généralement un mari ou un parent, père, frère ou fils- l'autorisation pour obtenir un passeport, voyager ou étudier à l'étranger, se marier, ouvrir un compte bancaire ou un commerce, et même sortir de prison.

Share