Des applications Android envoient vos données à Facebook sans rien demander

Share

Ils ont constaté que plus de la moitié d'entre elles transmettaient des informations à Facebook dès leur ouverture, sans que l'utilisateur n'en soit averti, et surtout, même si ce dernier ne possède pas de compte sur le réseau social. Et comme l'indique le journal Les Echos, la route est encore longue avant que chacun daigne respecter ses obligations. L'ONG de défense de la vie privée Privacy International l'a prouvé une nouvelle fois en dévoilant le 29 décembre dernier qu'une dizaine d'applications populaires sur Android transmettaient des données à Facebook sans que l'utilisateur n'en soit informé et ce, même s'il n'était pas inscrit sur le réseau social.

Les données transmises à Facebook sont peu dangereuses, certes.

" Si elles sont associées, les données de différentes applications peuvent brosser un tableau précis et intime des activités, intérêts, comportements et habitudes des utilisateurs ", écrit Privacy International qui souligne par ailleurs que certaines applications envoient régulièrement à Facebook des " données incroyablement détaillées et parfois sensibles.

Des portraits-robots de futurs utilisateurs à FacebookLes chercheurs de Privacy International prennent un exemple concret d'un utilisateur qui aurait installé sur son mobile les quatre applications suivantes: Indeed, pour la recherche d'emploi; Period Tracker Clue, un suivi de menstruation; Qibla, une application de prière musulmane; et Mon Talking Tom, une appli pour enfants. Ainsi, par la seule présence d'application sur son téléphone, le réseau social peut déterminer si la personne est une femme et quelle est son orientation religieuse.

Ce partage de données sans autorisation contrevient au règlement européen sur les données (RGPD), qui requiert des services en ligne l'obtention du consentement explicite des utilisateurs avant de collecter des informations privées. "Les applications qui transmettent automatiquement des données à Facebook les accompagnent de l'identifiant publicitaire de Google", une suite de caractère assignée de manière unique à tout usager d'un téléphone Android.

Share