Découverte d’une exoplanète couverte de pierres précieuses — Espace

Share

C'est cette chaleur qui pourrait avoir créé des réactions chimiques causant la formation de bloca de rubis et de saphirs.

Des chercheurs des universités de Zurich en Suisse et de Cambridge au Royaume-Uni ont découvert une exoplanète qui serait recouverte de pierres précieuses.

Des chercheurs estiment avoir découvert un nouveau type d'exoplanète "précieuse", recouverte de saphirs et rubis. Elles se situent respectivement à 41 et 870 années-lumière de nous.

L'astre exotique se trouverait à à 21 années-lumières de la Terre, dans la constellation Cassiopée.

Elle fait un tour complet autour de son étoile en trois jours, sa masse est supérieure à celle de la Terre.

"Peut-être qu'elle brille d'un bleu et d'un rouge comme les rubis et les saphirs, car ces pierres précieuses sont des oxydes d'aluminium, courants sur cette exoplanète ", fait savoir l'astrophysicienne à l'université de Zurich, Caroline Dion.

Illustration d'artiste montrant la super-Terre 55 Cancri e devant son étoile parente. En plus de leur structure interne différente, il y a également fort à parier que ces planètes n'ont aucune atmosphère (trop près de leur étoile).

L'équipe de chercheurs parle donc d'une "nouvelle classe exotique de super-Terre formée à partir de condensats à haute température". Cette exoplanète avait fait les gros titres en 2012, car certains astronomes avaient précédemment supposé que la planète était en grande partie constituée de carbone - et donc de diamants.

Share