Un dernier hommage à George HW Bush

Share

Donald Trump et Barack Obama ont échangé leur première poignée de main depuis la transition entre les deux présidences, le 20 janvier 2017.

Jeb Bush réconforte son frère George W. Bush aux funérailles de leur père, George H.W. Bush, le 5 décembre, à la Cathédrale nationale de Washington. Comme Trump et son épouse sont arrivés à s'asseoir dans le "Club du Président" pew à la Cathédrale Nationale de Washington, Jimmy Carter et son épouse Rosalynn regardait droit devant. L'atmosphère s'est complètement dégradée augmentant le malaise lorsque le président Trump a rejoint la délégation des anciens présidents. " Je l'adore, c'est un homme formidable et drôle ", avait alors commenté Michelle Obama.

Parmi les invités figuraient le prince Charles, héritier de la couronne britannique, les chefs d'Etat ou de gouvernement allemand, jordanien, australien et polonais, ainsi que de nombreux anciens dirigeants, comme l'ex-Premier ministre britannique John Major, qui était aux affaires sous le mandat de Bush.

Dernier président américain de la Guerre froide, George H.W. Bush a vu tomber le mur de Berlin et s'effondrer l'Union soviétique. Il ne s'agit pas de funérailles mais d'une journée de célébrations pour un grand homme qui a mené une longue vie exceptionnelle. Puis il fut nettement battu, en 1992, par Bill Clinton.

C'est ainsi que la plupart des parcs nationaux ont offert un service limité au public, que la Cour suprême a suspendu ses activités ou que la Poste américaine a réduit ses activités, fermant la plupart de ses centres et ne livrant que le courrier urgent. ", a tweeté Donald Trump, avant la cérémonie". Mais depuis la mort du patriarche Bush, le président américain a rompu avec son style abrasif, apparemment décidé à lui rendre tous les honneurs.

L'actuel président américain a tenu à prêter son avion présidentiel pour transporter le cercueil depuis le Texas jusqu'à Washington. Puis le couple présidentiel avait rencontré mardi la famille, logée à Blair House, résidence réservée aux hôtes de marque de la Maison-Blanche.

Des milliers d'anonymes ont défilé, en début de semaine, devant la dépouille de George H.W. Bush au Capitole, siège du Congrès.

C'est là qu'il avait commencé sa carrière politique dans les années 1960. Après son départ de la Maison-Blanche, il avait tissé de bonnes relations avec ses successeurs démocrates. "Dans notre deuil, nous pouvons sourire ", a déclaré George W. Bush, " car nous savons qu'il serre Robin dans ses bras et a de nouveau la main de maman dans la sienne ".

Share