Des hackers se mobilisent pour les "gilets jaunes" — Cyberattaques

Share

La société de cybersécurité FireEye parle d'actions de cybermilitants ou hacktivistes liés au mouvement dit des gilets jaunes, et visant le gouvernement français.

L'expert estime que le niveau de ces attaques est "moyen".

Les actes de piratage ont été repérés entre le 2 et le 4 décembre sur au moins cinq sites institutionnels, selon franceinfo.

Les hackers ont promis de nouvelles actions samedi. David Grout explique que ce "groupe d'activistes français du web promettent d'autres choses pour le 8 décembre, dans la même démarche que les manifestations des gilets jaunes".

Dans un premier temps, ces mystérieuses attaques ont été revendiquées par des groupes activistes tels que des groupes " anti-israël " ou des activistes turcs. Mais il souligne que ces attaques "ont une capacité de nuisance qui peut être relativement gênante tout en restant modérée".

Share