France: un professeur poignardé devant son université par un ancien élève

Share

L'enseignant a été agressé au couteau par un homme de 27 ans, qui avait été exclu du pôle universitaire Léonard-de-Vinci.

Dans un communiqué, la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal fait part "de son émotion la plus vive et de sa profonde indignation". Il s'agit d'un étudiant d'origine pakistanaise né en 1981, ancien élève de cette université privée, également surnommée "fac Pasqua", située dans le quartier de la Défense. La victime est âgée de 66 ans et le couteau a été retrouvé sur place, d'après une autre source policière. Les cours ont immédiatement été suspendus et une cellule psychologique a été mise en place.

"C'est un drame qui frappe l'ensemble de la communauté. Il a eu une scolarité normale au premier semestre, mais au deuxième semestre, il n'a pas validé son année et il a donc été exclu en août 2017", a déclaré Sébastien Tran, directeur de l'école de management du pôle universitaire où était inscrit ce jeune homme. Une personne a été interpellée a indiqué le parquet de Nanterre.

En début d'après-midi, des membres de la police scientifique étaient à pied d'oeuvre devant l'université pour recueillir des indices.

L'enquête a été confiée à la police judiciaire des Hauts-de-Seine.

Un professeur d'anglais au pôle universitaire Léonard de Vinci à Courbevoie a été poignardé à mort par un ancien élève mercredi.

Depuis sa création, l'université a été au coeur de plusieurs controverses.

Share