Collision entre deux avions militaires américains — Japon

Share

Deux avions de l'armée appartenant au corps des Marines se sont percutés lors d'une opération de ravitaillement à environ 320 km au large du Japon.

Le militaire qui a pu être sauvé se trouvait à bord du chasseur. Un porte-parole des Forces d'autodéfense japonaises (SDF) a indiqué que quatre avions et trois navires avaient été mobilisés pour les opérations.

Cinq autres personnes qui se trouvaient à bord des avions sont toujours recherchées. Des avions japonaises ont été mobilisés pour participer à la recherche des soldats portés disparus et intervenir à d'éventuelles opérations de sauvetage. Les avions impliqués, qui appartiennent au corps des Marines, sont un chasseur F/A-18 et un avion de ravitaillement KC-130. "Des avions et des navires de l'armée américaine et des Forces d'autodéfense japonaises recherchent ceux qui manquent encore", a-t-il précisé.

L'accident s'est produit à 2 h locales (mercredi 17 h GMT) lors " d'un entraînement régulier programmé ", a indiqué le corps des Marines.

Edition numérique des abonnés

"Il est actuellement examiné par les autorités médicales compétentes sur la base d'Iwakuni", près de Hiroshima (ouest du Japon), d'où les appareils avaient décollé, ont précisé les Marines dans un communiqué. Une enquête est en cours pour en déterminer les circonstances, qui n'étaient pas connues à ce stade.

L'accident s'est produit à quelque 100 kilomètres au large du cap Muroto, situé sur l'île de Shikoku (sud-ouest), a affirmé Takeshi Iwaya.

L'armée américaine compte près de 50 000 soldats stationnés au Japon, dont environ la moitié dans l'archipel méridional d'Okinawa, et les accidents ne sont pas rares.

Share