"Il ne faut pas nous enterrer trop vite" — Jacques Henri Eyraud

Share

L'Olympique de Marseille s'est fait accrocher par le Stade de Reims (0-0), dimanche lors de la 15e journée de Ligue 1. Ce en quoi Jacques-Henri Eyraud est quelque peu déçu. Une compétition qu'il sait encore très longue et où il croit que l'écurie phocéenne n'a pas encore dit son dernier mot. Le Championnat est encore très long, on a une belle équipe, un peu irrégulière certes.

Jacques-Henri Eyraud est sorti du silence, suite à la contre-performance réalisée par l'OM contre Reims (0-0). "Mais bon, on n'est pas morts, il ne faut pas nous enterrer trop vite", a ainsi confié le président olympien à La chaîne L'Equipe. Pour cela, il faudra que l'OM soit bien plus séduisant que face à Reims. Car le match de dimanche à l'Orange Vélodrome n'était vraiment pas en adéquation avec les ambitions du club phocéen cette saison...

Share