Macron et Merkel ont dévoilé la plaque de l'Armistice

Share

Donald Trump a embrayé sur l'amitié des deux hommes et leurs "similarités", puis a dit "apprécier ce que vous dites sur le partage du fardeau du financement de la défense". Mais son visage était fermé et l'atmosphère loin des démonstrations passées de complicité. La discorde qui concerne le projet d'armée européenne défendu par Emmanuel Macron, jugé comme une insulte par Donald Trump. A son bord, le président américain Donald Trump et son épouse Melania.

La veille, pourtant, il avait opté pour un ton nettement moins consensuel, dénonçant, dans un tweet extrêmement virulent, les propositions d'Emmanuel Macron. "Le président Macron vient de suggérer que l'Europe construise sa propre armée pour se protéger contre les Etats-Unis, la Chine et la Russie", avait-il écrit. "Ce sont les États-Unis qui ont payé pour la défense de l'Europe " a souligné pour sa part Donald Trump, ajoutant que les deux hommes avait " beaucoup de choses en commun, même si certains veulent dire le contraire ". Emmanuel Macron "n'a jamais dit qu'il fallait créer une armée européenne contre les Etats-Unis", a assuré la présidence française.

Cela n'empêchera pas Donald Trump de bouder le grand Forum sur la Paix prévu à Paris ce dimanche.

Au cours du week-end, M. Trump se rendra par ailleurs au cimetière américain du Bois Belleau, dans le département de l'Aisne, ainsi qu'au cimetière américain de Suresnes, en banlieue parisienne. Ce samedi 10 novembre, le couple présidentiel américain et leurs homologues français se sont retrouvés à l'Elysée.

Emmanuel Macron et Angela Merkel ont célébré côte à côte samedi après-midi l'armistice de 1918 lors d'une cérémonie à forte valeur symbolique inscrivant dans la pierre la réconciliation franco-allemande "au service de l'Europe et de la paix ". L'armistice entre les émissaires allemands et le général des armées alliées Ferdinand Foch y fut signé au petit matin du 11 novembre 1918, dans un wagon restaurant, mettant un terme à un conflit qui fit 18 millions de morts.

Pendant la cérémonie, sobre, sans discours et miraculeusement épargnée par la pluie, les deux dirigeants ont déposé une gerbe.

Le point d'orgue du centenaire de l'Armistice aura lieu ce dimanche avec plus de 60 chefs d'Etat et de gouvernement réunis pour une grande cérémonie au pied de l'Arc de Triomphe.

Share