Une fusillade dans un bar en Californie fait 12 victimes

Share

Un homme a ouvert le feu, tuant douze personnes, mercredi à Thousand Oaks, dans la banlieue de Los Angeles, au "Bordeline Bar and Grill ".

"Ce jeudi 8 novembre, une mère de famille américaine, qui a perdu son fils dans la fusillade survenue mercredi 7 novembre dans le bar country " Borderline " de Thousand Oaks en Californie, a poussé un cri du cœur au micro de la chaîne ABC News". Selon le Los Angeles Times, 18 personnes étaient soignées après s'être blessées en s'échappant du bar au beau milieu de la fusillade, mais il ne s'agit pas de blessures par balles dans leur cas.

Les armes à feu continuent de faire des ravages outre-Atlantique.

Le tireur est également décédé. Selon un bilan officiel fourni par la police locale, onze personnes ont été tuées à l'intérieur de l'établissement.

Une fusillade a éclaté mercredi au sud de la Californie.

En avril, des policiers se sont rendus chez lui après avoir été contactés. Plusieurs témoins, interrogés par les médias locaux, affirment que le tireur a lancé des grenades fumigènes avant d'ouvrir le feu.

Selon l'agence de presse Los Angeles Times citant un responsable des services de sécurité, au moins trente coups de feu ont été tirés. Il a tué 12 personnes avant de se suicider, a annoncé le shérif local.

Le tireur avait fait irruption dans le Borderline Bar and Grill, armé d'un pistolet Glock doté d'un chargeur rallongé. De nombreux tirs, au moins une trentaine, ont alors été entendus, selon les témoins présents.

"Les pompiers et les premiers intervenants sont arrivés à l'endroit où une fusillade a été signalée" avec "plusieurs blessés" a indiqué le service incendie du comté de Ventura dans un tweet. Sur Twitter, l'université Pepperdine, située à quelques kilomètres du bar, a indiqué avoir "déterminé que nombre de (ses) étudiants" se trouvaient sur place au moment des faits.

Share