Tesla tient la remplaçante d’Elon Musk au poste de président

Share

Le constructeur américain de véhicules électriques met ainsi fin à plusieurs semaines de spéculations après l'accord scellé fin septembre entre M. Musk et le gendarme boursier américain (SEC) au terme duquel il devait abandonner ce poste mais pouvait rester directeur général.

Musk a accepté de quitter la présidence du conseil d'administration de Tesla dans le cadre d'une entente avec les autorités réglementaires américaines, qui lui reprochaient d'avoir induit les investisseurs en erreur concernant une éventuelle fermeture du capital du constructeur automobile. "Très hâte de travailler ensemble", y écrit-il. Par conséquent, elle abandonne son poste chez Telstra pour se focaliser uniquement sur la compagnie de voitures électriques. Elle prend ses fonctions de présidente chez Tesla immédiatement, mais ne quittera son poste au sein du groupe australien qu'après son préavis de six mois. Le conseil d'administration actuel est en effet composé de neuf membres, qui sont principalement des personnes de confiance du cofondateur.

Symbole de son entreprise et sa marque, le milliardaire se donne corps et âme, répondant directement aux clients via son compte Twitter à toute heure et n'hésitant pas à dormir dans son usine de Fremont près de San Francisco pour tenir les objectifs de production de son dernier-né, le Model 3. Elon Musk avait dû, pour satisfaire aux exigences de la SEC, s'éloigner de la fonction.

La SEC a aussi exigé que le groupe mette en place un système pour superviser les déclarations publiques de M. Musk.

Auparavant, Robyn Denholm a pu se forger une forte expérience dans les secteurs de la technologie et de l'automobile où elle occupée plusieurs divers postes comme chez Juniper Networks et Sun Microsystems, mais aussi chez Toyota.

"Robyn a une vaste expérience dans les industries tech et auto et en tant que membre du conseil d'administration de Tesla elle a apporté des contributions importantes ces quatre dernières années pour nous aider à devenir une entreprise rentable", a commenté Elon Musk dans un communiqué.

À Wall Street, l'action Tesla prenait 0,89% à 381,25 dollars lors des premiers échanges.

Share