La vidéo déchirante d'un petit garçon victime de harcèlement scolaire

Share

Celle d'un petit garçon de 7 ans, en larmes, martyrisé à l'école par l'un de ses petits camarades. "Et aujourd'hui, c'est mon petit frère qu'il tape", livre l'enfant. Un témoignage bouleversant qui, au-delà de l'émotion bien légitime qu'il suscite, interpelle d'autant que cet enfant, visiblement à bout, fait part de sa volonté d'en finir... Et c'est celle de Charlie, 7 ans.

"Depuis l'année dernière il y a un petit garçon, il s'appelle Nathan et me tape tout le temps. J'en ai marre de ce petit garçon (...), j'ai envie qu'il arrête de me taper", déclare-t-il face à la caméra. J'ai dit à ma maman que j'ai envie de rejoindre le Bon Dieu et de mourir.

La maman du garçon a déposé une plainte le 13 octobre, selon les informations du Parisien, mais l'enfant accusé de le violenter n'a été auditionné par les gendarmes que ce jeudi.

Toujours d'après Le Parisien, l'école ne souhaite pas parler publiquement de l'affaire notamment à cause de l'âge des victimes et de l'agresseur présumés.

La courte vidéo n'a pas tardé à faire le tour des réseaux sociaux.

L'espace d'un jour, il est devenu le symbole du harcèlement scolaire avec la vidéo de son témoignage vue plus d'un million de fois sur Twitter. Également contacté, l'établissement scolaire s'est montré peu loquace, pour des raisons évidentes, expliquant toutefois que "les autorités compétentes (avaient) été prévenues ". Une lueur d'espoir dans la vie de Charlie qui a remercié les internautes pour leur soutien via le compte Twitter de sa sœur.

Share