René Trabelsi pressenti au poste de ministre du Tourisme — Tunisie

Share

Il est le troisième ministre de confession juive depuis l'indépendance de la Tunisie.

Dans un post publié sur sa page Facebook, la présidence de l'Association Tunisienne de Soutien des Minorités a dénoncé les critiques et le "deux poids, deux mesures " dont est victime René Trabelsi depuis sa nomination.

Tout en considérant que la religion ne devrait même pas être évoquée, la présidente de l'ATSM rappelle que l'apport d'un ministre et ses compétences n'ont aucun rapport avec sa religion.

René Trabelsi a indiqué que sa nomination est un pas audacieux de la part du chef du gouvernement, Youssef Chahed.

Le député Yassine Ayari a mêmé annoncé avoir décidé de faire appel au tribunal contre cette proposition en raison d'un conflit d'intérêt, puisque le concerné est propriétaire de tour-opérateurs. Évidemment, il a prétendu que cela n'a rien à voir avec la confession du ministre et on ne demande qu'à le croire.

René Trabelsi est l'une des grandes figures de la communauté tunisienne juive.

Share