Etats-Unis : le rappeur Mac Miller est mort d’une overdose

Share

Selon les informations révélées par TMZ, Mac Miller est disparu après avoir mélangé plusieurs drogues toxiques, à savoir cocaïne, alcool et fetannyl, un analgésique particulièrement puissant.

Mac Miller a été retrouvé inconscient à son domicile, près de Los Angeles, le 7 septembre dernier.

Selon le rapport du médecin légiste, c'est un "mélange toxique de drogues" qui est à l'origine de la mort du rappeur. Après une longue enquête de la police californienne sur les circonstances de sa mort, on a enfin la cause officielle de sa disparition. Souffrant psychologiquement, visiblement seul depuis sa rupture avec Ariana Grande, Mac Miller a finalement été rattrapé par ses démons, et ce, malgré un dernier opus au cours duquel ce dernier s'est livré comme rarement. "La cause du décès est bien accidentelle", a précisé le légiste. Je me défonce à mort, encore, tout le temps. Il évoquait alors sans tabous ses problèmes d'addiction et avait dit à l'occasion de la sortie en août de son cinquième album studio, 'Swimming', qu'il allait mieux. "Mais je contrôle ma vie." .

Né à Pittsburgh (Pennsylvanie), Malcolm McCormick a accédé à la célébrité en postant sa musique sur internet lorsqu'il était adolescent. En 2011, il avait écrit une chanson dont le thème était "devenir immensément riche" et, en guise de métaphore, l'avait intitulée "Donald Trump".

Share