Dmitri Rybolovlev, président de l'AS Monaco, serait en garde à vue

Share

Dmitri Rybolovlev lors d'un match de Monaco à Bordeaux en mars dernier. Ce mardi, Rybolovlev a été perquisitionné à son domicile avant d'être placé en garde à vue selon les informations du quotidien Le Monde que rapporte Maxifoot.

Alors que Dmitri Rybolovlev était opposé à Yves Bouvier (marchand d'art Suisse) dans une affaire d'escroquerie, le président du club "aurait bénéficié d'un traitement de faveur de la part des autorités judiciaires monégasques". Le Monde explique que Rybolovlev "est au coeur d'une information judiciaire pour des faits de "corruption", "trafic d'influence actif et passif", et complicité de ses délis".

"Les faits pour lesquels il est entendu reposent (.) sur l'exploitation du téléphone portable de son avocate", Tetiana Bersheda, ont précisé dans un communiqué Hervé Temine et son confrère Thomas Giaccardi. A l'appui de cette plainte pour escroquerie déposée début 2015, Me Bersheda avait elle même produit un enregistrement de Mme Rappo, contestée par celle-ci.

Depuis un an, un "Monacogate" fait trembler la principauté autour d'un système d'influence présumé mis en place par le puissant oligarque russe, Dmitry Rybolovlev, propriétaire et président de l'AS Monaco. "Un recours devant la cours de révision de Monaco est en cours à cet égard", rappellent-ils ce mardi.

Share