1ère exposition internationale d'importation à Shanghai

Share

Une délégation officielle conduite par son Excellence M. l'Ambassadeur de Tunisie à Pékin ainsi que des représentants du Ministère du Commerce ont pris part à la cérémonie officielle d'ouverture de la foire marquée par la présence du Président Chinois ainsi qu'au forum économique organisé en marge de cet évènement.

Pour le chef de l'Etat chinois, cité par la presse locale, la Chine va augmenter les revenus et le pouvoir d'achat de la population, encourager l'émergence de nouveaux secteurs de croissance de la consommation à moyen et haut de gamme, poursuivre la libéralisation du potentiel du marché intérieur, favoriser un environnement commercial de classe mondiale ainsi que la coopération internationale aux niveaux multilatéral et bilatéral, et exploiter de nouveaux horizons d'ouverture. L'Exposition internationale des importations, créée cette année dans la capitale économique chinoise, se veut une réponse à la guerre commerciale initiée en juillet par Donald Trump, mécontent des déficits colossaux accumulés par son pays.

Cette organisation permettra le renforcement de la coopération économique et commerciale entre les pays et régions du monde. "La porte de la Chine ne se refermera jamais, elle s'ouvrira davantage", a promis le dirigeant chinois devant un parterre de dirigeants étrangers ainsi que de personnalités telles que la patronne du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde ou encore le fondateur de Microsoft Bill Gates.

"Ils ne devraient pas montrer les autres du doigt pour faire oublier leurs propres problèmes", a martelé l'homme fort du régime communiste.

Malgré les salves de taxes américaines sur les biens chinois, l'excédent chinois n'a fait que continuer à battre des records au cours des derniers mois.

Alors que la moitié environ des importations chinoises aux Etats-Unis sont déjà soumises à ces sanctions, Donald Trump a menacé de frapper la totalité des produits chinois et l'administration Trump n'est pas représentée à la foire de Shanghai. "Il est donc important que nous corrigions ce déséquilibre afin de parvenir à un partage équitable des fruits du commerce", a-t-il lancé.

Plus de 3.000 entreprises étrangères de 130 pays sont présentes au salon de Shanghai, dont plusieurs géants américains comme General Motors, Ford, Walmart ou Tesla.

Share