Les premiers bureaux de vote ouvrent pour des élections législatives cruciales — Midterms

Share

Les premiers bureaux de vote ont ouvert mardi sur la côte est américaine pour des élections législatives et locales qui marquent un premier test dans les urnes sur la présidence de Donald Trump et seront déterminantes pour sa fin de mandat. Un scrutin généralement défavorable au président élu mais Donald Trump pourrait encore faire mentir les commentateurs. "Les valeurs de notre pays sont en jeu".

Si la Chambre est prête à basculer (les démocrates doivent y gagner 23 sièges supplémentaires pour avoir la majorité), la partie leur sera extrêmement difficile au Sénat bien que la majorité des républicains soit très courte (51 sièges contre 49 aux démocrates): sur les 35 sièges en lice, les démocrates devront en défendre 26 et les républicains 9 seulement.

Chez les républicains, les candidats recherchent activement le soutien de Donald Trump, qui reste la personnalité la plus rassembleuse et populaire du parti et assume que ces élections soient un référendum sur sa personne.

Lundi, lors de son dernier meeting (il en tenu une trentaine surtout dans les circonscriptions sénatoriales), Donald Trump a résumé ainsi le choix s'offrant aux électeurs: "si vous voulez plus de caravanes et plus de crimes, votez démocrate, si vous voulez des frontières fortes et des communautés sûres, votez républicain ". Il s'est impliqué sans réserve dans la campagne, sillonnant l'Amérique à bord de l'avion présidentiel pour tenir des meetings devant des milliers de supporteurs galvanisés, avec un message axé sur la bonne santé économique de Etats-Unis et la lutte contre l'immigration clandestine. Hasard du calendrier, ces Etats sont pour la plupart dans des régions conservatrices, ce qui complique toute reconquête démocrate. Il est improbable que ces élections changent quoi que ce soit à la politique commerciale.

Share