Un immeuble s'effondre en plein centre-ville — Marseille

Share

Deux passants ont été légèrement blessés, selon les pompiers. Un autre immeuble mitoyen s'est également effondré.

L'immeuble situé rue d'Aubagne, très vétuste, était réduit à un amas de détritus, a constaté l'AFP.

Quelque 97 marins-pompiers, renforcés par des sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône, sont sur place, avec 33 engins, des drônes et deux équipes cynotechniques pour rechercher d'éventuelles victimes. Des recherches sont en cours pour retrouver d'éventuelles victimes dans les décombres.

Hauts de 3 étages, ces deux immeubles comptaient 12 logements au total.

Le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin s'est rendu sur place, d'après les images transmises par un journaliste.

"Nous sommes sur une opération très délicate, il y a beaucoup de gravats sur la voie publique, notamment des voitures qui ont été ensevelies", a renchéri le préfet de région Pierre Dartout. "Structurellement, les immeubles à Marseille se tiennent les uns avec les autres donc on ne veut pas prendre de risque et on fait évacuer cet îlot", a complété Julien Ruas.

L'un des deux immeubles, le numéro 63, était "fermé", a assuré à la presse Julien Ruas, adjoint au maire responsable du Bataillon de Marins-Pompiers, suite à un arrêté de péril.

Y a-t-il des victimes?

Les occupants devaient donc, a priori, avoir été évacués.

Deux immeubles mitoyens de 4 à 5 étages se sont entièrement effondrés ce lundi matin, peu après 9 heures, en plein centre de Marseille, aux 63 et 65 rue d'Aubagne (Ier arrondissement), a appris Le Parisien de source policière, confirmant des informations de La Provence.

Selon Franceinfo, il s'agit de l'effondrement de deux immeubles, tandis qu'un troisième menace de s'écrouler.

"J'habite juste à côté, je regardais la télé quand j'ai entendu un grand bruit, mais pas d'explosion, puis un nuage de fumée", a témoigné auprès de l'AFP Antonio Dias, 30 ans.

Un immeuble entier s'est effondré ce lundi matin rue d'Aubagne dans le centre-ville de Marseille. "Je n'ai pas entendu le bruit d'une explosion", a de son côté raconté Djaffar Nour, qui faisait ses courses dans la rue à quelques dizaines de mètres des bâtiments effondrés.

10h08: L'immeuble d'habitations faisant cinq étages s'est effondré vers 9h du matin, au milieu de la rue d'Aubagne. "Il y avait beaucoup de passants dans la rue à cette heure-là dans le quartier". Le jeune homme et ses deux colocataires, dont l'une n'a eu que le temps d'enfiler une veste sur son pyjama, se sont précipités dehors, où "des gens pleuraient". Aucun bilan humain n'était pour l'heure communiqué par les autorités.

Share