Chine : le bus plonge dans le fleuve après un échange de gifles

Share

Un arrêt de bus manqué, une altercation avec le chauffeur, et ce sont au moins 13 personnes, très probablement 15, qui ont perdu la vie en Chine dimanche 28 octobre. Il aurait été provoqué par une bagarre entre le chauffeur et une passagère en colère.

Ce vendredi, la police locale a diffusé sur les réseaux sociaux des images de vidéosurveillance qui révèlent les causes de l'accident. Selon les policiers, cités par le journal chinois Global Times, les deux protagonistes sont tenus pour responsables de l'accident, la passagère pour son agression, le chauffeur pour n'avoir pas exercé ses responsabilités.

Dans la vidéo du crash, enregistrée par les caméras du bus, on voit la passagère s'approcher du conducteur et le frapper à la tête avec un objet. Il perd alors le contrôle du véhicule, qui fait une embardée sur sa gauche, percute une voiture puis défonce les barrières du pont et tombe dans la rivière Yangtze.

Les autorités ont confirmé que 13 personnes ont été tuées dans l'accident. Quinze personnes se trouvaient à bord. Treize corps ont été repêchés et les deux dernières vcitimes ont été portées disparues mais sont présumées mortes par les autorités. Devant le refus de celui-ci de s'arrêter, ils auraient commencé à échanger des "propos agressifs" avant d'en venir aux mains, a ajouté la même source. Les secours ont dépêché sur place plus de 70 bateaux, des plongeurs et des robots sous-marins afin de retrouver l'épave du bus et d'extraire les corps de l'eau.

Share