Les négociations vont dans le mur (CGSLB) — Grève chez Aviapartner

Share

La tentative de conciliation entre la direction et les syndicats d'Aviapartner qui a eu lieu sein du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale à Bruxelles ce dimanche a échoué, indique le syndicat CGSLB.

"Le duopole des manutentionnaires Aviapartner et Swissport à l'aéroport national doit être brisé rapidement, c'est en tout cas le conseil que donnent des économistes et spécialistes du secteur dans les colonnes du Morgen lundi". Vendredi, à l'occasion d'une réunion du personnel, la direction a informé le personnel que l'entreprise allait demander lundi une réorganisation judiciaire, et se protéger ainsi de ses créanciers. "Le compte-rendu est formel: cette procédure ne peut aider les négociations".

Le trafic reste perturbé, dimanche, à l'aéroport international de Bruxelles-Zaventem en raison d'une grève de bagagistes débutée jeudi soir. L'aéroport de Zaventem, appelé aussi Bruxelles-National, est la plus grande plate-forme du trafic aérien en Belgique. Ils ne chargent et ne déchargent aucun bagage tant qu'ils n'ont pas obtenu satisfaction. Les employés de la société belge Aviapartner réclament de meilleures conditions de travail.

Ce blocage syndical a déjà impacté un sérieux nombre de voyageurs.

Selon l'agence Belga, un vol sur quatre a été annulé pour la journée de dimanche. Soit 110 vols annulés sur 550. L'aéroport conseille aux passagers qui voyagent sur un vol travaillant avec Aviapartner de prendre uniquement des bagages allant en cabine.

Share