Au moins quatre morts dans une fusillade à Pittsburg

Share

Au moins quatre personnes ont été tuées samedi dans une fusillade près d'une synagogue à Pittsburgh, en Pennsylvanie, ont rapporté les médias américains.

Les autorités confirment que le tireur a été arrêté après qu'il se soit rendu, mais la police continue de ratisser le secteur pour s'assurer que la menace est écartée. L'homme, suspecté d'être à l'origine de la fusillade, s'est rendu après de longues minutes de traque.

Un homme armé aurait ouvert le feu sur les fidèles réunis à l'occasion de la prière dans la synagogue Arbre de la vie, située au coin des avenues Shady et Wilkins. "Eviter le quartier", ont tweeté les services de sécurité publique de la ville, avant que les télévisions locales annoncent la reddition d'un tireur. Le président Donald Trump a indiqué sur Twitter qu'il suivait de près la situation, dénonçant dans le même temps, la " haine " aux Etats-Unis. Selon des sources de police interrogées par KDKA-TV, le tireur serait entré dans le lieu de culte en hurlant "Tous les Juifs doivent mourir".

Tout a commencé peu après 10H00 locales (14 H00 GMT) quand la police locale a appelé les habitants du quartier à rester chez eux, évoquant un "tireur" à proximité de la synagogue.

"Je suis juste triste".

Refusant de confirmer ces chiffres, Wendell Hissrich, directeur de la sécurité publique de Pittsburgh a ajouté qu'il y avait six blessés, dont quatre parmi les forces de l'ordre.

Le bilan sera " plus dévastateur " que prévu initialement, a-t-il déclaré à la presse avant de s'envoler pour une rencontre avec des agriculteurs.

Un tireur a semé la terreur dans une synagogue de Pittsburgh en Pennsylvanie vers 9 h 30 ce matin. "Quand des gens font ce genre de chose, ils devraient se voir infliger la peine capitale ", a affirmé le président américain. Il y a quelques jours, son fils dénonçait des "attaques souvent teintées d'antisémitisme".

L'ex-président de la congrégation, Michael Eisenberg, a pour sa part confié sur les ondes de CNN que la communauté juive de l'endroit " était bien entraînée " à réagir en cas de fusillade.

Share