Red Dead Remption 2 : durée de vie et conditions de développement

Share

Pour arriver à ce résultat, Rockstar Games a fait appel à 700 doubleurs, et 500 acteurs pour la motion-capture, soit un casting atteignant les 1 200 acteurs. Et vu les antécédents de Rockstar Games, il n'a pas fallu longtemps avant qu'une polémique naisse. On se rappelle que la situation était la même pour Red Dead Redemption premier du nom, Rockstar ayant la tendance au perfectionnisme.

Nous sommes attristés si n'importe quel membre de n'importe quel studio n'a pas trouvé son temps passé ici agréable ou épanouissant au niveau de la créativité, et nous leur souhaitons de trouver un environnement plus convenable pour leur tempérament et leurs besoins.

Red Dead Redemption 2 sortira dans un peu plus d'une semaine et les joueurs bouillonnent d'impatience de mettre la main sur ce qui se présente comme l'un des titres majeurs de cette année sur console (pour la version PC, il faudra repasser).

Cependant, il semblerait que toute cette agitation ne soit qu'un énorme malentendu. Selon ce dernier, les semaines de 100 heures n'ont concerné que lui-même et les trois autres scénaristes en chef.

Après avoir travaillé sur le jeu pendant sept ans, l'équipe senior a, comme nous l'avons toujours fait, travaillé pendant trois semaines intenses pour tout finaliser. Mais cet effort supplémentaire est un choix et nous ne demandons ni n'attendons de qui que ce soit qu'il travaille comme cela.

Ce lundi 15 octobre 2018, Vulture publiait un article condensant des heures d'entretiens avec le co-fondateur de Rockstar et scénariste Dan Houser. [.] Personne, senior ou junior, n'a été forcé à travailler. Ce choix n'était donc pas lié à leur grade, mais bien à leurs envies personnelles. Par exemple, l'absence de femmes fortes dans ses jeux est une critique récurrente, et dans la fameuse interview accordée à Vulture, Dan Houser a fait comprendre que Red Dead Redemption 2 rectifierait le tir. Cette pratique, qui n'est pas l'apanage de toute l'industrie mais qui est suffisamment répandue pour avoir eu droit à sa propre appellation, définit ces phases plus ou moins longues du développement d'un jeu durant lesquelles les employés d'un studio sont poussés à effectuer de très nombreuses heures supplémentaires. De quoi ravir les fans de la première heure, et encourager la communauté à se ruer sur le second opus.

Share