Gardanne et 54 villes ont voté des augmentations — Taxe d'habitation

Share

Au-dessus de ces seuils, que vous avez pu dépasser cette année, vous n'êtes pas encore concerné par la baisse de cet impôt promise par Emmanuel Macron.

De nombreux foyers français ont pourtant eu une drôle de surprise ces derniers jours.

La taxe d'habitation et la taxe foncière sont établies d'après votre situation au 1 janvier 2018, même si vous avez déménagé en cours d'année ou si vos charges de famille ont augmenté ou diminué après cette date. C'est le cas de l'humoriste et ancien auteur des " Guignols de l'info ", Bruno Gaccio.

Il faut savoir que la taxe d'habitation reste un impôt local dont le taux est fixé par la commune. Soit 16 % des 35 357 communes françaises. La barre est plus haute pour les personnes avec des enfants: un couple avec deux enfants doit ainsi toucher moins de 55 000 euros annuels pour pouvoir bénéficier d'une taxe d'habitation moins élevée. "Il est important de préserver la liberté des élus locaux de voter les taux". "Il n'y avait pas d'autre choix face à la baisse des dotations", explique à nos confrères le secrétaire général de l'Association des maires de France Philippe Laurent. Des communes qui pourraient aussi réduire leurs investissements ou leur train de vie. Ainsi, à Toulouse, le taux est de 34,75 % (ville + métropole) selon le magazine Capital sur la base des chiffres du cabinet en finances locales FSL.

Depuis 2015, les communes situées en zone tendue, notamment les plus grandes agglomérations, ont la possibilité d'instituer une majoration de la part de la taxe d'habitation qui leur revient pour les logements autres que ceux destinés à l'habitation principale du contribuable: résidences secondaires, mais aussi logements destinés à la location saisonnière de courte durée. En attendant, les Français devront payer.

Share