Une personne portée disparue dans le Var — Intempérie

Share

Selon un bilan provisoire, une personne est portée disparue. Des témoins ont vu une voiture avec les phares allumés et un conducteur à bord charriée dans la mer. "Un corps a été retrouvé dans le véhicule découvert à l'embouchure de la Garronnette", a précisé la préfecture dans un communiqué. "Elle a annoncé plus tard avoir retrouvé un deuxième corps dans cette voiture". Dans la soirée, plusieurs véhicules ont été emportés en mer par la crue du fleuve Garonette, entre Sainte-Maxime est Roquebrune. Ce jeudi matin, le Var reste placé en vigilance orange pour le risque d'orages, de pluies et d'inondations.

En milieu de journée, les recherches se poursuivaient pour localiser les autres voitures emportées par les flots, avec le soutien d'hélicoptères.

Des moyens nautiques et aériens pour la recherche des personnes et des véhicules, ainsi que 100 sapeurs-pompiers sont engagés sur Sainte-Maxime et Roquebrune.

200 interventions, 16 personnes secourues Vincent Morisse, maire de Sainte-Maxime, interrogé par l'AFP, a fait état également de dégâts matériels dans sa commune dans plusieurs secteurs où des cours d'eau ont débordé. De nombreux hangars et quelques commerces sont envahis par les eaux à la périphérie de Sainte-Maxime, sous un ciel très couvert et une pluie fine.

Depuis 12h mercredi, le département est en vigilance orange orages et pluie-inondation. Près de 200 mm d'eau sont tombés localement, sur le massif voisin des Maures. Dans la nuit de mercredi à jeudi, les pompiers sont intervenus des centaines de fois, comme par exemple à Sainte-Maxime, où quatre personnes ont dû être hélitreuillées car elles étaient coincées sur le toit d'un cabanon.

A Fréjus, plus au nord, les secours avaient prévu dans la nuit d'évacuer préventivement deux campings menacés d'inondations vers une salle de sport à Saint-Aygulf. Le réseau routier départemental est lui praticable.

Share