Ophtalmo, dermatologue, cardiologue… Qui affiche les délais d'attente les plus longs ?

Share

Le délai chez un généraliste est de 6 jours en moyenne.

Les Français sont globalement satisfaits des délais entre la date de prise de contact et la date de rendez-vous, sauf pour certaines spécialités. La Drees révèle les résultats de son l'enquête réalisée auprès de 40 000 personnes en France. Chez les spécialistes, il faut patienter bien davantage: trois semaines pour voir un pédiatre ou un radiologue, un mois pour un dentiste, un mois et demi pour un gynécologue ou un rhumatologue, 50 jours pour un cardiologue, deux mois pour un dermatologue et jusqu'à 80 jours pour un ophtalmologiste. On constate également que si la satisfaction des patients diffère en fonction de la durée de l'attente, il existe une certaine compréhension face aux spécialités les plus en difficultés. Là encore, c'est une moyenne: pour faire contrôler ses yeux, par exemple, le délai atteint 110 jours dans un quart des cas, et pour 10 % des demandes, il faut 189 jours pour fixer un rendez-vous! "En médecine générale, après l'apparition ou l'aggravation des symptômes, la part de Français qui jugent le délai rapide décroît très rapidement quand le délai augmente: dans 92 % des cas où la prise en charge a lieu le jour-même, le délai est jugé rapide; et dans 85 % des cas quand le délai est égal ou inférieur à deux jours".

D'un point de vue géographique, les délais d'attente les plus longs sont recensés dans les déserts médicaux. En revanche, il y a une grande différence à l'intérieur même de notre région, entre communes urbaines et zones plus rurales.

Il faut en moyenne 6 à 80 jours pour obtenir une consultation chez un médecin, selon sa spécialité, mais ces délais sont "plus courts pour les demandes liées à l'apparition ou à l'aggravation de symptômes", selon une enquête de la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees), publiée ce lundi 8 octobre.

Malgré des délais parfois jugés "trop longs", la plupart des patients obtiennent un rendez-vous: seules 5% des demandes n'aboutissent pas avec les généralistes. Lorsque les demandes n'ont pas abouti, 56 % des patients concernés cherchent à contacter un autre professionnel, quand 32 % renoncent tout bonnement à leur consultation.

Share