La fusée Soyouz se pose d'urgence au Kazakhstan: les lancements suspendus

Share

"Au moment du décollage du vaisseau Soyouz MS-10, une situation inhabituelle est apparue".

L'astronaute américain Nick Hague et le Russe Alexeï Ovtchinine ont atterri et sont indemnes après la défaillance peu après le décollage d'un des moteurs de la fusée Soyouz qui devait les transporter vers la Station spatiale internationale (ISS). L'appareil a en effet connu une défaillance de moteur après son décollage. Les systèmes de secours ont été activés, le vaisseau a atterri au Kazakhstan. Durant cette mission, il avait mené une centaine d'expériences dont la moitié développée par l'Agence spatiale européenne ou le CNES et l'autre moitié par la NASA. Ils ont été récupérés et ont été transportés à Djezkazgan, la ville kazakhe la plus proche du cosmodrome de Baïkonour et de leur lieu d'atterrissage.

Tous les vols habités du vaisseau russe vers l'ISS sont suspendus jusqu'à nouvel ordre, rapportent des sources citées par l'agence RIA. Les deux astronautes "n'ont pas été blessés", a indiqué une source dans le secteur spatial russe.

"Il y a eu un problème avec le moteur quelques secondes après la séparation du premier étage de la fusée", ont de leur côté indiqué les spécialistes de la NASA, qui diffusait en direct le lancement.

Selon un photographe de l'AFP sur place, le décollage s'est bien passé mais "après la séparation du premier étage, on a eu l'impression qu'il y avait une sorte de flash".

Cet incident survient alors qu'une enquête est en cours après la découverte, le mois dernier, d'un trou dans le module de descente russe actuellement arrimé à l'ISS.

Share