"La moindre défaillance se paie très cher" — OL-Genesio

Share

On vient de faire six matches, avec trois victoires et trois nuls. On a quatre points en C1, acquis face à deux belles équipes. Il ne faut donc pas exagérer le cliché d'une équipe inconstante qui choisit ses matchs, a réagi l'entraîneur des Gones. En ce qui concerne le visage qu'on va afficher dimanche, il est difficile de le dire maintenant.

"On aura une équipe ambitieuse ce dimanche au Parc des Princes et on va défendre crânement notre chance".

Pour cette rencontre de gala du championnat de France, celui qui est parfois surnommé Pep Genesio place en clé de la rencontre un des grands thèmes de Thomas Tuchel: "C'est la clé de tous les matchs l'intensité, je regarde beaucoup de matchs de championnats étrangers". Ce qui est constant c'est l'intensité que mettent les grandes équipes, et c'est dans ce domaine qu'on doit progresser, on doit s'améliorer sur l'intensité qu'on met dans les matchs. J'ai aimé qu'on aille récupérer les ballons haut et je pense qu'on a eu les occasions pour revenir au score, ça aurait été mérité. Il faudra être à 100%.

Bruno Genesio voit le PSG encore plus fort que la saison dernière: "Ils sont encore plus forts pour moi, ils commencent à avoir de plus en plus d'automatismes, ils ont encore plus de repères, beaucoup de joueurs sont là depuis longtemps".

En janvier dernier, c'est son OL qui avait fait chuter le PSG du côté du Groupama Stadium dans une des rares défaites de la saison parisienne et Bruno Genesio a régulièrement fait souffrir le PSG depuis son arrivée sur le banc rhodanien, le PSG de Blanc étant aussi tombé face à lui.

On ne le saura jamais mais c'est sûr que c'est un fait de jeu qui a eu son importance.

Une opposition de ce niveau que lui proposera Paris selon lui: "Le PSG est encore plus fort que l'année passée". Il n'y a pas de mission impossible dans le football. Sinon, on ne se déplacerait pas. On a des choses qu'on doit corriger par rapport au match contre le Shakthar. On méritait mieux que le 0-2.

Share