Les compositions officielles — Bordeaux-Copenhague

Share

Avec le meilleur 11 possible compte tenu des formes de chacun et de la dynamique actuelle, les Girondins comptaient bien se relancer face à Copenhague après la défaite enregistrée à Prague contre le Slavia, lors de la première journée de cette phase de groupes d'Europa League. Puis il a manqué de sang-froid en envoyant le ballon au-dessus sur le penalty dont avait bénéficié Bordeaux, juste avant la pause, alors que son équipe était déjà menée 1-0 (45e+4).

Les visiteurs avaient ouvert le score quelques instants plus tôt, d'une tête de Sotiriou sur corner (0-1, 42e). Cependant la réussite va fuir pendant un bon moment les Marine et Blanc avec de nombreuses situations favorables mais peu de lucidité dans la zone de vérité.

Sankharé délivre le Matmut Atlantique mais.

. Yann Karamoh, lui, a gâché un face-à-face avec le portier adverse à la 74e, alors qu'Aurélien Tchouaméni a trouvé le poteau sur une reprise du droit à la 81e. C'est ce dernier qui va enfin trouver la faille. Un raté qui a coûté cher, puisque les Girondins n'ont su égaliser que sur le tard.

Mais s'ils n'ont pas démérité, les Bordelais ont subi une cruelle défaite face à des Danois ultra réalistes (1-2), qui l'ont emporté grâce à un but de Skov dans le temps additionnel. Avant d'essayer de se montrer optimiste: " Quand on a zéro point (après deux journées), ce n'est pas idéal.

Share