Tout ce qu'il faut savoir sur la vaccination — Grippe

Share

Pour renforcer son message annuel, l'Assurance-maladie communique avec un message: " Ne laissons pas la grippe nous gâcher l'hiver ". "Or, nos vaccins trivalents ne contiennent qu'une seule famille de virus de type B. Il était important de pouvoir mettre les deux représentants des deux familles de type B pour être certain d'avoir un vaccin plus efficace durant la saison", explique Marie-Cécile Levant, responsable des affaires médicales grippe Sanofi Pasteur.

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière débute ce samedi 6 octobre. Les personnes fragiles et les soignants sont invités à se faire vacciner.

Ainsi, les personnes de plus de 65 ans et/ou atteintes de certaines maladies chroniques " qu'elles aient ou non déjà été vaccinées, peuvent retirer leur vaccin à la pharmacie sur présentation de leur bon de prise en charge et se faire vacciner par le professionnel de leur choix", indique ameli.fr. Il peut s'agir d'un " infirmier, [d'un] médecin, [d'une] sage-femme et, dans 4 régions expérimentatrices (Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle Aquitaine, Occitanie, Hauts-de-France), [d'un] pharmacien ". Les médecins conseillent en effet aux personnes âgées de se faire vacciner.

Au total, plus de 12 millions de personnes sont concernées par la campagne de vaccination contre la grippe. L'an passé, ces catégories étaient exclues de l'expérimentation de la vaccination en pharmacie. Fait nouveau, cela vaut pour les femmes enceintes et les personnes à risque qui n'ont jamais reçu le vaccin.

Par ailleurs, les autorités sanitaires lanceront le 26 octobre une campagne d'information sur l'importance de la vaccination antigrippale.

Le ministère ajoute que " l'Assurance maladie a également invité les professionnels de santé libéraux à se faire vacciner ".

"Un courrier d'incitation à la vaccination antigrippale a été envoyé aux directeurs des Ehpad", pour sensibiliser les salariés et les professionnels de santé qui interviennent dans ces établissements. Ce dispositif sera étendu à toute la France pour l'hiver 2019-2020. L'hiver dernier, elle avait fait 13 000 morts, soit moins que l'année précédente où le virus avait été particulièrement agressif.

Share