Mort de la première femme journaliste de Téléfoot sur TF1

Share

Cependant, la journaliste reste encore aujourd'hui une pionnière en matière de féminisation du journalisme, notamment dans le monde très masculin du sport et plus particulièrement du football.

La journaliste sportive Marianne Mako est morte ce lundi 1er octobre à l'âge de 54 ans "des suites d'une longue maladie".

Elle fut la première femme à travailler dans l'émission Téléfoot. C'est ainsi que Sébastien Barnaud, grand reporter de TF1, a annoncé la disparition de sa consoeur, Marianne Mako.

"La Pionnière de la féminisation du journalisme sportif en France est partie".

Grégoire Margotton, Bixente Lizarazu et d'autres journalistes ont suivi l'exemple et ont rendu hommage à Marianne Mako sur les réseaux sociaux. Tu vas beaucoup nous manquer Marianne Mako.

Oh mais nonquelle triste nouvelle. "Marianne était une femme adorable et une journaliste engagée qui a défriché le terrain pour les générations qui suivaient", a tweeté la journaliste Nathalie Simon.

Dans les années 90, elle avait travaillé dans l'émission Téléfoot sur TF1, avant d'en être licenciée en 1997, dans un contexte délicat...

Share