Des comptes français concernés par le piratage de Facebook, selon Mahjoubi

Share

"Des comptes français sont concernés" par le piratage de quelque 50 millions de profils ouverts sur le réseau social Facebook à cause d'une faille de sécurité, révélé vendredi, a affirmé dimanche Mounir Mahjoubi, le secrétaire d'Etat chargé du numérique. "Des comptes français sont concernés", a assuré dimanche Mounir Mahjoubi, le secrétaire d'État chargé du numérique.

Comme beaucoup d'utilisateurs de Facebook, vous avez du ce samedi matin vous identifier au réseau social suite aux déconnexions forcées imposées par le réseau social. Les hackers étaient en mesure d'exploiter une vulnérabilité d'une des fonctionnalité de Facebook nommée "View as" - "regarder en tant que" en français - afin de prendre le contrôle des comptes des utilisateurs.

"Aujourd'hui, ils me disent qu'ils ne sont pas capables de répondre", il a souligné. Lui-même a vu son propre compte être "déconnecté en urgence" dans la journée de vendredi par Facebook, comme 90 millions d'autres, a-t-il expliqué dans un entretien à Radio J.

Le fait même d'avoir observé des déconnexions en France prouverait que des comptes français sont bien concernés par ce piratage sans précédent.

Mounir Mahjoubi a rappelé qu'il ne fallait pas oublier que les "données personnelles mises sur ces plateformes (de réseaux sociaux, ndlr) peuvent être un jour piratées".

"Ce ne sont pas des coffres-forts". C'est donc à "nous d'être très responsables vis-à-vis de nos données", a-t-il ajouté.

Et d'ajouter: "Tant que Facebook n'aura pas donné l'intégralité des éléments concernant l'analyse du problème et comment il a été utilisé par les pirates, on ne pourra pas" mesurer l'étendue de l'attaque, a-t-il précisé.

Les tokens d'accès concernés sont ce qui permet aux utilisateurs de rester connectés à Facebook sur leurs appareils et leur évite d'avoir à saisir à nouveau leur mot de passe à chaque fois qu'ils veulent utiliser le site.

Entre les 50 millions de comptes dont les tokens d'accès ont été compromis et les 40 millions d'utilisateurs supplémentaires dont les comptes Facebook ont été réinitialisés "par précaution", on estime que 90 millions d'utilisateurs ont été déconnectés de leur compte Facebook vendredi.

Share