Un patient opéré du cœur à Lille — Chirurgie sous hypnose

Share

Comme le raconte France Bleu Nord, un homme de 88 ans a récemment été opéré du cœur sous hypnose au centre hospitalier de Lille. Mais après une discussion avec Hélène Sergent, l'infirmière formée à l'hypnose, ce dernier a finalement accepté. Dans le cadre d'une opération, des anesthésistes restent présents pour endormir le patient si l'état d'hypnose ne suffit pas à pratiquer l'intervention dans de bonnes conditions. Les chirurgiens ont effectué l'opération sans encombres. Mais malheureusement " quelquefois, ces patients sont plus sensibles aux effets secondaires des médicaments qu'on injecte (morphine, anxiolytique, relaxants), ces produits peuvent entraîner une confusion neurologique. 48 heures après l'opération, il se porte bien et a facilement retrouvé ses forces. Avec l'hypnose, le patient récupère immédiatement.

Afin d'éviter ces risques et inconforts, l'équipe médicale de Lille a choisi de remplacer l'usage d'anxiolytiques et de morphine par... l'hypnose!

" Je suis allée le voir la veille. On a un vrai bénéfice", renseigne le professeur Arnaud Sudre, chef du service chirurgie interventionnelle au CHU de Lille. "Nous avons discuté de son environnement, de ses passions, ce qui m'a permis de l'amener dans un monde qu'il aimait", a-t-elle expliqué à France Bleu. De tout et de rien: de sa passion pour les voyages, de jardinage ...

L'homme était tellement détendu qu'il s'est même endormi pendant l'intervention. Pendant l'heure qu'a durée l'opération, le patient parlait "de ses voyages avec son épouse", raconte son médecin. Pour Gérard, si cette expérience était à refaire, il n'hésiterait pas une seconde.

Suite à cette réussite, le CHU de Lille a programmé une nouvelle opération de ce genre dès la semaine prochaine. Les professionnels estiment à 80% le nombre de patients qui pourraient être réceptifs à l'hypnose.

Share