L'alcool provoque 3 millions de morts par an dans le monde

Share

Le rapport qui se base sur les données recueillies en 2016, révèle également que 5.1% des hommes sont également définis comme anciens consommateurs, contre 1.5% chez les femmes. Au total, 96.8% de la population algérienne ne consomme donc pas d'alcool. D'après un rapport publié le 21 septembre dernier par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la consommation de ce type de boissons recule dans le monde. Ce chiffre passe à 97% chez les femmes.

La consommation globale d'alcool divisée par le nombre d'Algériens concernés a légèrement augmenté ces dernières années, passant de 0.7 litre par personne en 2010 à 0.9 litre par personne en 2016, dont 1.6 litre par homme et 0.2 litre par femme cette même année. Par sexe, les hommes ont consommé l'équivalent de 34.5 litres d'alcool pur, contre seulement 12.4 litres d'alcool pur pour les femmes. Ainsi, la consommation d'alcool tue davantage que le sida, la tuberculose et la violence réunis.

Le rapport de l'OMS se concentre sur la consommation d'alcool des Algériens âgés de 15 ans ou plus, représentant 71% des 40.3 millions d'Algériens.

Les hommes ont bu 3,6 litres d'alcool par personnes et les femmes en moyenne 0,2 litre.

Selon L'OMS, la consommation d'alcool est un facteur étiologique dans plus de 200 maladies et traumatismes.

Share