Le CSA saisi après des propos de Yann Moix contre des policiers

Share

Il dénonce sur twitter "des propos intolérables à l'encontre de nos policiers ". La réponse de Gérard Collomb ne s'est pas faite attendre après les propos "anti flic" de Yann Moix à l'encontre de deux policiers dans l'émission Les terriens du samedi. Et d'ajouter: "Je suis moi-même spectateur du harcèlement que vous pratiquez sur des gens inoffensifs (.) parce que, effectivement, la peur au ventre, vous n'avez pas les couilles d'aller dans des endroits dangereux".

Au début de l'année Yann Moix, lors d'un reportage sur les migrants de Calais, avait accusé la police de violences "affirmant détenir des preuves vidéos", rappelle aussi le syndicat qui "attend toujours".

"Il récidive", a réagi dimanche le syndicat Alliance.

"Ce genre de propos ne fait qu'attiser la haine et est inacceptable", a-t-il ajouté, invitant l'écrivain à "s'imprégner directement de la réalité du terrain en se déplaçant sur ces lieux +dits sensibles+". Le syndicat alternative CFDT a donc décidé de saisir le CSA.

Il a également appelé le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb "à condamner avec fermeté ces propos ignominieux et à engager des poursuites".

Share