Cyclisme: la France avez Geniez mais sans Barguil aux Mondiaux

Share

C'est Alexandre Geniez qui accompagnera Romain Bardet, Thibaut Pinot, Julian Alaphilippe, Tony Gallopin, Rudy Molard, Anthony Roux et Pierre Rolland. Le coureur originaire de Rodez sort d'un Tour d'Espagne (90e) où il y a remporté une bien belle étape, à l'occasion du 12e jour de course, à Faro de Estaca de Bares.

Les bonnes nouvelles s'enchaînent pour Alexandre Geniez en cette année 2018! C'est le bloc de travail de trois semaines représenté sur cette épreuve qui a fait la différence à mes yeux par rapport à Warren Barguil (Fortunéo-Samsic), Guillaume Martin (Wanty Groupe Gobert) et Alexis Vuillermoz (Ag2r-La Mondiale), lesquels étaient également en balance pour l'attribution de cette 8 place. "L'amour et le respect que je porte au maillot de l'équipe de France seront toujours plus forts que ma déception quant à ma non-sélection pour les championnats du monde sur route 2018, à Innsbruck", a affirmé le grimpeur de 26 ans. "Le circuit des Championnats du Monde 2018, en effet, réclame énormément de foncier", a expliqué Cyrille Guimard.

"J'ai évidemment une pensée pour tous les coureurs présélectionnés qui, à des degrés divers possédaient, toutes les qualités, physiques, mentales, ainsi que l'état d'esprit nécessaire afin d'intégrer cette équipe de France".

Le patron des Bleus devra désormais trouver de la cohésion au sein de cette équipe, qui sur le papier déjà a fière allure.

L'équipe de France sur les Mondiaux d'Innsbruck (Autriche). Sur le contre-la-montre, prévu mercredi prochain, Yoann Paillot et Benjamin Thomas défendront les chances françaises.

Share