Chiens et chats : leur salive pas si anodine

Share

Et d'autant plus si votre chien ou votre chat aime vous faire des léchouilles! Affectueux, nos amis à quatre pattes ont parfois tendance à l'être un peu trop, et à nous remercier de coups de langue enthousiastes.

Une étude réalisée par des chercheurs de l'Université de Brest (Finistère), alerte sur les dangers de la salive des chiens et des chats, qui peuvent causer de graves infections. Car pour les personnes au système immunitaire affaibli, le risque d'infection est réel.

Baptisée "Capnocytophaga canimorsus", cette bactérie est à l'origine de trois décès en France entre février 2017 et avril 2018, notent les médecins. En léchant les plaies de ses bras, ses animaux l'auraient infecté, et l'homme a dû se faire amputer des doigts.La bactérie est en effet souvent transmise lors de léchage d'une plaie ou lors d'une morsure. Parmi les autres conséquences identifiées, on peut citer des gangrènes nécessitant une amputation, des méningites (moins d'une quarantaine de cas catalogués), des infections oculaires, différentes atteintes inflammatoires des vertèbres, ou des développements d'arthrose [1]. Les publications relatent, dans environ un tiers des cas, des cas de choc septique mortel.

Share