Samsung Galaxy Note 9 : une première plainte après l'embrasement du smartphone

Share

La propriétaire d'un Galaxy Note 9 aurait assisté à un phénomène qu'on pensait définitivement enterré chez Samsung: son téléphone a pris feu.

Il était une fois l'histoire d'une saga.

Samsung a récemment envoyé ses invitations pour un événement "Galaxy" au cours duquel le prochain fleuron de cette gamme pourrait voir le jour. Pour rappel, ce smartphone avait eu deux rappels au niveau mondial pour être finalement retiré du marché après de multiples incidents liés à sa batterie: gonflement, incendie et explosion. Son successeur, le Galaxy Note 8, a eu une commercialisation tranquille. Pour le moment, il n'y a aucune information officielle concernant le ou les appareils que la marque compte dévoiler lors de cette conférence Galaxy.

Samsung pourrait dévoiler le dernier né de la gamme Galaxy lors d'un événement prévu pour le 11 octobre

En effet, c'est l'histoire survenue à Diane Chung, une agent immobilier de Long Island, le 3 septembre dernier. Le Note 9 aurait commencé par surchauffer et produire un sifflement désagréable avant de dégager une fumée de plus en plus épaisse. Un homme présent dans l'ascenseur a pu l'aider à sortir et a plongé le Galaxy Note 9 dans de l'eau pour éteindre les flammes naissantes.

Diane Chung, l'infortunée détentrice du smartphone, a déposé plainte contre Samsung auprès d'une cour du Queens, réclamant une compensation financière et l'arrêt des ventes du Galaxy Note 9.

Share