Fortnite blâmé dans des demandes de divorce

Share

Il y avait déjà une kyrielle de raisons de divorcer de son conjoint ou de sa conjointe, mais on était loin d'imaginer que le jeu vidéo Fortnite d'Epic Games précipiterait des centaines de mariage vers le divorce.

Une étude révèle que le jeu Fortnite a été un élément déclencheur dans plus de 200 divorces au Royaume-Uni.

"La dépendance aux drogues, à l'alcool et au jeu a souvent été citée comme cause de rupture des relations, mais l'aube de la révolution numérique a introduit de nouvelles dépendances". Mais ce succès semble avoir un revers de la médaille quelque peu terni.

Il faut tout de même minimaliser ce chiffre puisqu'il ne prend en compte que les éléments inhérents à la plateforme Divorce-Online et n'est pas forcément représentatif du reste du pays et par la même occasion du monde. Le blog Divorce-Online, qui permet à des Britanniques de faire les démarches administratives de séparation en ligne, affirme avoir reçu depuis le 1er janvier 2018 près de 200 demandes de divorces à cause Fortnite, soit 5% des 4665 demandes formulées depuis le début de l'année. Pour rappel, l'OMS considère l'addiction aux jeux vidéo comme une véritable maladie mentale.

Oui, des documents de divorce ont été enregistrés en citant Fortnite comme raison.

Cependant, le phénomène est peut-être en train de s'estomper, selon des estimations financières publiées par le cabinet SuperData.

Si vous pensez avoir de tels problèmes d'addiction liés à la technologie, jeux vidéo ou autres, n'hésitez pas à consulter un spécialiste pour y remédier.

Share