General Motors : GM rappelle 1,2 million de véhicules à travers le monde

Share

GM rappelle plus d'un million de pick-up et VUS en Amérique du Nord pour un problème de direction assistée.

Selon le porte-parole du groupe, Tom Wilkinson, le problème serait à l'origine de 30 accidents et de deux blessés.

Mais en incluant le Canada et le Mexique, GM rappelle au total 1,2 million de véhicules. Fort heureusement, aucun décès n'a été signalé.

Dans le détail, l'opération implique aux Etats-Unis des voitures de l'année-modèle 2015 des marques Chevrolet Silverado (450.711 exemplaires concernés), GMC Yukon (109.151), GMC Sierra LD (186.083), Cadillac Escalade (45.270), Chevrolet Suburban (79.505) et Chevrolet Tahoe (145.198).

Près de 96 000 véhicules potentiellement défectueux ont été vendus au Canada.

Le système peut arrêter de fonctionner et revenir soudainement. Dans cette situation, la conduite pourrait devenir difficile pour les conducteurs.

Mais le conducteur peut alors "avoir des difficultés à manœuvrer le volant, en particulier lorsque la vitesse est peu élevée, augmentant par conséquent le risque d'accident", poursuit le document. Etaient alors concernés des pick-ups Chevrolet et GMC.

Il s'agit un rappel moins massif que celui de Ford, qui a concerné 2 millions de véhicules, mais bien plus que BMW et Volkswagen, qui ont respectivement organisé des rappels de 320.000 et 700.000 véhicules. L'an dernier le constructeur avait déjà procédé à un rappel de 800.000 véhicules en raison d'un problème similaire.

Afin de corriger le dysfonctionnement, les concessionnaires GM mettront à jour gratuitement le logiciel du module de direction assistée sur les véhicules rappelés.

Des bulles pourraient se former dans le fluide de freinage, au niveau de l'essieu arrière, réduisant la pression exercée sur la pédale.

Share