Space X dégote son premier "touriste lunaire"

Share

Le jeudi 13 septembre, la société d'Elon Musk a annoncé qu'un premier client avait signé pour utiliser ses services afin d'aller faire un voyage spatial en orbite autour de la lune. SpaceX rappelle d'ailleurs que " seulement 24 astronautes sont allés sur la Lune dans l'histoire de l'humanité. Interrogé sur Twitter pour savoir si c'était lui qui effectuerait ce voyage inédit, Elon Musk s'est contenté de répondre par un émoji avec un drapeau du Japon. Daisuke Enomoto, homme d'affaires japonais, a déjà manifesté son intention d'aller dans l'espace.

Le BFR, pour "Big Falcon Rocket", est encore en développement et ne devrait pas voler avant plusieurs années.

Le premier touriste de l'espace à voyager avec SpaceX a été sélectionné! Les premiers entraînements des apprentis astronautes étaient censés commencer courant 2017, après évaluation de leur condition physique. Depuis l'arrêt de la navette spatiale américaine, les occupants de l'ISS sont exclusivement transportés depuis la terre par des vaisseaux Soyouz de fabrication russe. D'autres que SpaceX misent sur le tourisme spatial, comme Virgin Galactic, qui multiplie les essais de son vaisseau piloté SpaceShipTwo VSS Unity, lancé depuis un avion. La place coûte 250.000 dollars.

SpaceX a tout de même un peu retard sur ses annonces.

Ces deux véhicules n'iront toutefois pas en orbite mais feront flotter les passagers en apesanteur pendant plusieurs minutes.

Elle dépassera ainsi la Saturn-V (3 600 tonnes), la plus puissante fusée jamais construite par l'homme, qui avait permis aux astronautes de la Nasa d'alunir dans les années 1970.

L'identité de l'heureux ou l'heureuse élu·e sera dévoilée lors d'un live dans la journée de lundi prochain.

Share