"Djokovic peut battre le record de Federer" — Del Potro

Share

Son retour sur le circuit, après six mois de coupure fin 2017, suivis d'une opération du coude en début d'année, est poussif. Avec ce sacre, il réussit le doublé Wimbledon-US Open. La joueuse de 20 ans a grimpé de 12 places pour atterrir en septième position.

"Pendant la quinzaine new-yorkaise, Djokovic avait expliqué avoir " eu besoin de trois, quatre mois " pour " retrouver confiance et aisance sur le court, et régularité en match ".

A 31 ans, Novak Djokovic a remporté à l'US Open son 14e titre en Grand Chelem, égalant ainsi la performance de Pete Sampras. Le puzzle est désormais parfaitement assemblé.

Ruben Bemelmans, qui n'a pas profité de son statut de 'lucky loser' pour avancer dans le tableau de l'US Open, progresse néanmoins de dix-neuf places et est désormais 109e. Hier, le protégé de Marian Vajda s'est réinstallé sur le podium mondial, au troisième rang.

Savourez-vous encore plus ce succès après la période difficile que vous avez traversée?

Chez les dames, la Japonaise Naomi Osaka, qui a battu Serena Williams en finale à New York, s'est taillé une place dans le top 10 de la WTA pour la première fois de sa jeune carrière. Opérations non concluantes, douleur persistante, dépression rampante: le " gentil géant " (1,98 m) passe au bord de dire adieu au tennis.

Un set de 95 minutes Fort d'une saison au cours de laquelle il a atteint son meilleur classement et s'est offert son premier trophée en Masters 1000 à Indian Wells, "Delpo", en larmes à la fin du match et consolé par Djokovic, rêvait d'une autre fin dans le théâtre de son unique sacre en Grand Chelem. Avant, Del Potro, après un début de match solide, avait craqué à 4-3 dans la première manche. Le Sud-Américain n'avait pourtant perdu jusque-là que deux points sur son engagement. -, sous l'impulsion du fidèle groupe d'amis d'enfance de l'Argentin, venus spécialement de Tandil, sa ville natale - le Serbe ne se laissait plus déborder, jusqu'à mener 3-1 dans le deuxième set. Et pour Djokovic, son nouvel envol ne fait plus aucun doute!

Juan Martin Del Potro n'a pas pu cacher sa déception après sa défaite en finale. Le Serbe a éblouit le public grâce à son jeu de variation, mais surtout ses défenses. Et le coup droit de l'Argentin le lâchait au plus mauvais moment, dans le jeu décisif. C'est ensuite au tie-break que s'est joué cette manche et les 3 fautes de Del Potro ont été fatales.

Share