Prélèvement à la source : comment choisir son taux ?

Share

Le taux "personnalisé" est calculé sur la base de la dernière déclaration de revenus. Ce taux est appliqué par défaut et il n'est pas toujours le mieux adapté à votre situation. Y figure explicitement le taux dit "personnalisé" qui sera prélevé à partir de janvier prochain. Il en est de même pour les couples avec enfant percevant des salaires quasiment similaires, car ce taux ne tient pas compte des écarts de revenus au sein d'un même foyer. Il existe tout de même un moyen de préserver votre confidentialité en la matière: opter pour le taux "neutre", aussi appelé "non personnalisé", qui repose sur vos seuls revenus d'activité.

Du coup, si vous n'avez pas modifié votre taux et que votre entreprise participe à cette phase "pédagogique", elle aura connaissance du taux d'imposition "classique" de votre ménage. Le principe est simple: celui qui gagne le plus est le plus prélevé. Mais attention: ce taux ne tenant pas compte de la situation familiale, un couple avec enfants se retrouverait avec un montant d'impôt bien supérieur à payer chaque mois. en attendant septembre suivant et le versement du surplus payé par le fisc!

Après moult tergiversations, le gouvernement a finalement confirmé que le prélèvement à la source serait mis en œuvre à compter du 1er janvier 2019; rappelant à l'envi, pour convaincre les millions de contribuables encore dubitatifs, que cette réforme ne pourra que leur simplifier la vie! Gênant, si votre objectif est de le lui cacher en optant pour le taux neutre...

C'est le premier pas vers le prélèvement à la source, et il ne reste que quelques heures pour s'en occuper.

Share